REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

La chute du mur de Berlin.

Le mur de Berlin symbolisait la coupure des deux Allemagne, la République Fédérale d'Allemagne (RFA) sous la férule des USA et la République Démocratique Allemande (RDA) sous le contrôle de l'URSS et illustrait la guerre froide que se sont menés les deux super-puissances, américaine et soviétique, de 1947 à 1991. Sa chute, signifia la réunification des deux Allemagne, la fin de la guerre froide, et une Europe plus autonome et plus puissante.

 

I.L'édification du mur de Berlin.

 

a°) Un pays, l'Allemagne, deux Etats: la RFA et  la RDA (1949).

A la fin de la seconde guerre mondiale, en Europe, le 8 mai 1945, l'Allemagne et Berlin, vont être partagées en 4 zones, une américaine, une soviétique, une britannique et la dernière française.

Les zones d'occupation de l'Allemagne et de Berlin en 1947.

 


(Source: wikipedia)

 

Les tensions entre les USA et l'URSS, depuis  1947, conduisent les soviétiques à faire le blocus de Berlin-Ouest, zone occidentale occupée par les américains, les britanniques et les français, de 1948 à 1949. En 1949, l'Allemagne se coupe en deux états. La RFA, contrôlée par les alliés occidentaux et la RDA, sous le contrôle des soviétiques.

La zone occidentale de Berlin-Ouest reste un ilot entouré par la RDA soviétique.

b°) L'érection du mur de Berlin (1961).

 

A Berlin, de plus en plus de résidents de la zone soviétique s'enfuient vers les zones occidentales, bien plus riches. Les soviétiques ne pouvaient tolérer ces départs massifs, qui signifiaient l'échec de leur système communiste et le succès du modèle capitaliste libéral incarné par les USA. Aussi, en août 1961, ils érigèrent un mur entourant la zone occidentale, pour empêcher l'émigration massive des allemands de l'est vers l'Allemagne de l'Ouest. Ce mur, gardé par des policiers, fut surnommé le "mur de la honte" par les occidentaux et symbolisait la guerre froide que se livrait américain et soviétique. Il allait séparait la ville pendant 28 ans.

 

II.La chute du mur de Berlin (1989).

 

a°) Gorbatchev et la perestroïka.

 

Le 11 mars 1985, Mikhaïl Gorbatchev devint le premier secrétaire du parti communiste de l'URSS.

 


(Source: wikipedia)

Il essaie de moderniser le régime soviétique qui fonctionne mal, étouffé par la bureaucratie,  et est empêtré dans la guerre d'Afghanistan. Ca sera la Perestroika ("restructuration") dont l'objectif était de relever économiquement l'URSS et de donner plus de libertés aux citoyens soviétiques.

Dans ce cadre, Gorbatchev veut aussi arrêter la guerre froide avec les Etats-Unis et retire les troupes soviétiques d'Afghanistan, en 1989.

 

b°) La chute du Mur (1989).

 

Dans ce contexte de détente, les pays de l'est, sous la férule de l'URSS, depuis 1945, prennent leur indépendance. Le mur de Berlin, qui ne tenait que par la présence des soviétiques n'a alors plus aucune raison d'être, avec la fin de la guerre froide. Le 9 novembre 1989, dans la liesse (= joie) générale, les est-allemands commencent à détruire le mur de Berlin, symbole de l'oppression soviétique et à fraterniser avec leur compatriote de l'Ouest.

La chute du mur va préfigurer la réunification des deux Allemagne qui va avoir lieu en Octobre 1990.


 



16/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres