REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

La première guerre mondiale (1914-1918).

I. Les causes de la guerre.

 

1°) Le choc des impérialismes.

 

Au 19eme siècle, les deux plus grandes puissances mondiales, la Grande-Bretagne et la France qui disposent des plus grands empires coloniaux vont se heurter à une puissance continentale montante, l'Allemagne, unifiée depuis 1870. Cette dernière qui a battu la France en 1870-1871, se méfie de l'esprit revanchard des français et, presque sans colonie, se trouve à l'étroit dans son corset continental.

Des crises internationales, entre la France et l'Allemagne vont émailler le début du 20eme siècle, à Tanger, en 1905 et à Agadir, en 1911, annonçant des lendemains funestes.

 

 

2°) Le système d'alliance: Triple Entente contre Triplice.

 

Les états européens ont fait des alliances diplomatiques militaires pour se protéger de leurs voisins.

L'Allemagne de Bismarck signe un traité avec l'Autriche-Hongrie, en 1879, la Duplice, puis, obtiendra les faveurs de la jeune Italie, en 1882, ce qui se traduira par la Triplice.

La France, elle, signera un traité d'alliance avec la Russie en 1893, et avec la Grande-Bretagne, en 1904, fondant la Triple Entente.

 

 

(Source: wikipedia)

 

 

Le mécanisme des alliances, comme un effet "domino", va provoquer l'embrasement généralisé, cet été 1914.

 

3°) L'étincelle de Sarajevo.

 

Le 28 juin 1914, Gravrilo Princip, jeune nationaliste serbe qui combattait pour l'indépendance de la Bosnie, alors austro-hongroise,

 

 
  (Source: wikipedia)

 

 

assassina, à Sarajevo, l'héritier au trône impérial, François-Ferdinand d'Autriche.

 

L'Autriche-Hongrie va exploiter cet assassinat pour régler ses comptes avec la Serbie qui restait soutenu par la Russie.

 

4°) Jaurès assassiné.

 

Alors que la tension montait dans les Balkans, Jean Jaurès, leader de la SFIO socialiste, partisan de la paix, était assassiné, le 31 juillet 1914 à Paris, par Raoul Villain,

 

 

 macabre écho de Sarajevo !

 

II. La Première guerre mondiale, 1914-1918.

 

Le 28 juillet 1914, l'Autriche-Hongrie déclara la guerre à la Serbie. Le 1er août, l'Allemagne déclara la guerre à la Russie, le 3, à la France et à la Belgique. Le 4, le Royaume-Uni déclara la guerre à l'Allemagne. La réaction en chaînes des alliances diplomatiques allait embraser le continent européen pendant 4 longues années.

 

1°) Du Plan Schlieffen à la bataille de la Marne.

 

L'armée allemande va suivre le Plan Schlieffen dont l'objectif est de passer par la Belgique pour encercler les forces françaises. Le plan allemand est proche de réussir quand le général Joffre contre-attaque, le 6 septembre, sur la Marne et fait reculer les armées teutonnes.

 Sur le front de l'Est, fin août,  les armées allemandes battent l'armée russe à Tannenberg. Mais l'immensité de la Russie protège cette dernière de l'invasion de son territoire.

 

2°) De la course à la mer à la guerre des tranchées

 

Les armées françaises et allemandes vont alors essayer de se déborder par le Nord, un mouvement qui s'arrêtera sur les littoraux. Les deux armées vont alors s'enterrer, face à face, immobilisant la guerre dans les tranchées qui sera désormais le quotidien des poilus.

 

3°) L'élargissement du conflit.

 

Les armées ennemies se neutralisant sur la frontière franco-allemande, les belligérants vont essayer de faire la différence en élargissant le conflit et en intervenant sur des fronts périphériques.  En mai 1915, l'Italie entre en guerre au côté de la Triple Entente.

En février 1915, les franco-anglais veulent frapper le maillon faible de la Triplice, l'Empire ottoman. La flotte alliée débarquent un corps expéditionnaire dans la presqu'île de Gallipoli, pour contrôler de détroit du Bosphore et assiéger Istanbul. L'opération sera un échec et les troupes franco-anglaises seront réembarquées en 1916, pour se déployer en Macédoine, créant un nouveau front en Orient.

 

4°) La mobilisation des économies: la guerre totale.

 

Le conflit durant, les économies nationales des pays belligérants vont se mobiliser pour alimenter les armées. Les femmes vont être massivement utilisées dans les usines pour remplacer les hommes partis au front.

 


 (Source: //www.ecolehenrichalland.fr/IMG/didapages/ww1/)

Les états financent la guerre en faisant des emprunts d'argent auprès des citoyens

 

 
(Source: //vldsnumis.free.fr/189x_belle_epoque.html)

 

et en s'endettant auprès des américains.

La guerre devient totale, car mobilisant toutes les ressources industrielles, humaines et économiques des pays.

Pour la première fois de l'histoire, la guerre aura lieu aussi dans les airs, avec l'apparition des avions et sous les mers, avec, à partir de 1917, l'action des U-Boot allemands.

 

5°) Verdun, la Somme, des carnages inutiles.

 

Franco-anglais et allemands n'arrivent pas à percer les lignes ennemies, défendues par un réseau intense de fils de fer barbelés et de tranchées, avec des canons qui saturent les terrains découverts d'obus. Les batailles de Verdun et de la Somme,

 

               Ossuaire de Douaumont, où sont enterrés les soldats morts à Verdun.


 (Source: //www.tourisme-verdun.fr/histoire-de-la-bataille-de-verdun.php)

seront des carnages sans précédent, emportant des centaines de milliers de vie, sans résultats probants.

 Ces boucheries entraînèrent des mutineries dans la troupe, en 1917, réprimées par le général Pétain.

 

6°) L'entrée en guerre des USA.

 

Début de l'année 1917, les USA déclarent la guerre aux empires centraux. L'opinion américaine, depuis le torpillage du Lusitania, en mai 1915, était devenue hostile à l'Allemagne.

Les américains vont faire pencher la balance du côté de l'Entente, avec leurs 2 millions de soldats, en 1918.

 

7°) L'armistice du 11 novembre 1918.

 

Malgré la paix de Brest-Litovsk, début 1918 qui mit fin à la guerre à l'Est et permit aux allemands de concentrer toutes leurs forces à l'Ouest, les Empires centraux sont exsangues. Le blocus allié et l'entrée en guerre des américains se fait désormais sentir, en cette année 1918. Les militaires allemands savant la partie perdue poussent le gouvernement allemand à demander l'armistice. Le 11 novembre 1918, l'armistice est signé, les combats s'arrêtent, la première guerre mondiale se termine.

 

III. Les conséquences de la guerre.

 

1°) Une Europe en ruines.

 

La guerre a fait 8 millions de morts, dont 1,4 millions pour la France, générant un déclin démographique, en Europe.

Les pertes matérielles ont été immenses et de nombreuses villes ont été détruites.

La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne sortent de la guerre lourdement endettés, dette qui génèrera des tensions dans l'entre-deux-guerres.

 

2°) La fin des Empires et le retour des nations.

 

L'après-guerre verra la dislocation de l'empire austro-hongrois, de l'empire allemand, de l'empire ottoman et de l'empire russe.

Selon le principe des nationalités initié par les 14 points du président Wilson, de nouveaux pays sont créés, comme la Pologne, la Yougoslavie, la Tchécoslovaquie, la Hongrie.

De plus, la guerre a accouché de la révolution russe et du bolchevisme, en Russie, du fascisme, en Italie. Le paysage politique est donc profondément transformé.

 

 

 3°) Le Traité de Versailles: l'Allemagne coupable.

 

En juin 1919, le Traité de Versailles est signé, créant la Société des Nations et condamnant l'Allemagne a payé de lourdes dettes de guerre. Cette dernière perd aussi des territoires et son armée sera désormais limitée à 100 000 hommes.

Cette condamnation sera ressentie comme une humiliation, par beaucoup d'allemands et attisera un esprit revanchard qui se cristallisera dans le nazisme. Adolf Hitler fera de l'annulation des clauses du Diktat de Versailles son programme.

 

4°) Pacifisme et "der des ders".

 

L'horreur des combats a marqué les sociétés et sera narré par certains ouvrages comme Le Feu, d'Henri Barbusse, en 1916. En Allemagne, A l'ouest rien de nouveau, d'Erich Maria Remarque (1928) montrera la violence inouïe de la guerre.

Pour les poilus, cette guerre devra être la "der des ders", alimentant un pacifisme d'après-guerre qui pourra expliquer la posture passive devant les coups de force de Hitler.

 

Conclusion

 

La première guerre mondiale a profondément bouleversé les sociétés européennes, puisqu'elle acta la fin de 4 empires. L'Europe d'après-guerre sera marqué par les passions nationales et l'esprit revanchard de nombreux allemands, désignés comme les seuls coupables de la catastrophe guerrière. Si les franco-anglais ont gagné la guerre, ils ont perdu la paix !

 

Testez vos connaissances en répondant à ce QUIZZ.



23/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres