REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

LA TELEVISION: INFORMATION OU MANIPULATION ?

Dans l'objet d'étude, la Parole en spectacle, la télévision pourrait faire l'objet d'un sujet de bac. Nous allons donc aborder quelques problématiques tournant autour de la télévision. Pour les médias en général, les plus motivés pourraient lire cet article.

 

I.La télévision aujourd'hui.

Jusqu'à la création de Canal Plus, en 1984, le Paysage Audiovisuel Français (ou PAF) était uniquement publique et composait de 3 chaînes : TF1 (privatisée en 1986), Antenne 2 (Aujourd'hui France 2) et FR3 (Aujourd'hui France 3). Depuis, l'offre télévisuelle a explosé.

1°) Chaînes de télévision gratuites.

a°) Chaînes de télévision publiques.

Ce sont les chaînes du groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 5 ...) et Arte. Elles sont financées par la redevance télévisuelle et la publicité. Certains pensent que la télévision publique gagnerait en qualité si elle ne dépendait pas de la publicité.

b°) Chaînes de télévision privées et gratuites.

C'est TF1, la première chaîne privée d'Europe, M6 et les 25 chaînes de la TNT (W9, NT1, BFM etc ...). Elles sont exclusivement financées par la publicité. On reproche à ces chaînes la médiocrité des contenus des programmes, puisqu'elles sont obligées de faire de l'audimat et donc de proposer des programmes souvent pas très culturel, comme le foot, les jeux, la télé-réalité.

c°) Chaînes de télévision privées et payantes.

Ce sont des chaînes où l'on doit payer pour voir, comme Canal+, BEin, CanalSat ou les chaînes que l'on voit par rapport à l'abonnement à un Fournisseur à Internet (FAI), comme Orange TV.

On reproche à ces chaînes de confisquer certains spectacles populaires, comme le football, au profit de leurs seuls abonnés.

 

II.La télévision, un média dominant.

C'est aux USA, dans les années 50, que la télévision a supplanté la radio et le cinéma pour devenir le média dominant.

1°) 2 téléviseurs par foyer, en France.

Aujourd'hui, 99 % des ménages français sont équipés au moins d'un téléviseur, et chaque foyer français a, en moyenne, 2 téléviseurs et 6,3 écrans (ordinateur, téléphone mobile, tablette).

 

2°) 3h 47 par jour devant la télévision.

Selon Médiamétrie, en 2011, les français passaient 3h 47 en moyenne devant leur télévision, par jour.

3°) Un pouvoir sur les gens immense.

La Télévision a donc un pouvoir immense sur les téléspectateur, qui sont influencés par les publicités sur leur choix de consommation, mais qui sont aussi orientés dans leurs opinions politiques. En effet, le traitement de l'information dans les Journaux télévisés peut orienter la vision de l'actualité. En montrant beaucoup de faits-divers, un sentiment d'insécurité peut se développer chez les téléspectateurs, qui vont alors être tentés de voter à droite.

4°) Une télévision aux mains des capitalistes.

Certains intellectuels, comme Serge Halimi, dans Les Nouveaux Chiens de Garde, mettent en avant que les chaînes de télévision privées sont aux mains de grandes entreprises capitalistes, comme Bouygues (TF1) ou Vivendi (Canal+), et que les journalistes et animateurs travaillant sur ces chaînes, ne critiquent jamais les excès du capitalisme, préférant divertir les téléspectateurs que de réellement les informer, de faire de la télé-réalité plutôt que des émissions instructives, bref de lobotomiser le peuple pour mieux le contrôler. Le terme "divertir" vient du latin "divertere", qui signifie "détourner". Les émissions de divertissement (séries TV, variété, jeux, télé-réalité, football) serviraient surtout à détourner le peuple des vrais problèmes.

Et lorsqu'il y a des émissions économiques, on voit toujours les mêmes économistes comme Jacques Attali


 

qui défendent le système libéral.

 

III.La remise en cause du média télévisuel.

 

1°) La concurrence d'internet et des technologies nomades.

Depuis l'apparition d'internet, au début des années 2000, les jeunes regardent moins la télévision de manière classique et passent plus de temps sur leurs écrans d'ordinateur ou sur leur téléphone portable. L'âge moyen des téléspectateurs illustrent ce phénomène :

 


Internet est plus interactif que la télévision et les internautes peuvent faire leur propre programme, via you tube, et peuvent participer à des forums, via les réseaux sociaux.

 

2°) La Télévision perdrait-elle de l'influence ?

 

Internet a remis en cause la suprématie de la télévision, puisque la toile est un média plus démocratique où chacun peut proposer ses idées pour le prix d'une connexion internet alors que le média télévisuel demandait une mise d'argent colossale. En 2005, alors que tous les médias télévisuels étaient pour le OUI au référendum sur le TCE, c'est le NON qui a gagné. Le blog d'Etienne Chouard, un professeur d'informatique, militant pour le NON, eut à l'époque un succès phénoménal, participant au rejet, par les français, du Traité Constitutionnel Européen.

Internet a donc démocratisé l'accès aux médias.

 

En conclusion, si la télévision reste encore un média dominant, influençant la vie des gens, sa suprématie est remise en cause par internet.



07/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres