REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

REVISER L\'HISTOIRE-GEOGRAPHIE ET L\'ECJS.

Les attentats du 11 septembre 2001 et leurs conséquences.

(Source: wikipedia)

 

Conseil: Retenez bien les titres en gras.

 

EN FORMAT AUDIO POUR ECOUTER SUR VOS LECTEUR DE MP3;

 

Plan Synthétique :

 

I.Le contexte: fin de la guerre froide et nouvelles menaces.

 

1°) La chute de l'URSS (1991).

 

Le 26 décembre 1991 disparaissaient l'URSS et avec elle, la fin de la guerre froide inaugurée en 1947.

 

2°) La menace du terrorisme islamiste: Al-Qaida.

La guerre soviéto-afghane (1979-1989) va être la "marmite" de l'islam radical et Al-Qaida va se former en 1989, sous le commandement d'Oussama Ben Laden.

Après la fin du djihad (=guerre sainte) afghan, Ben Laden va se retourner contre les USA et une série d'attaques contre les intérêts américains vont se produire dans les années 90 dont les attentats à la bombe contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, en 1998, faisant 250 morts et des milliers de blessés. Les USA vont alors répondre par l'opération "Infinite Reach" qui consista à bombarder les camps d'Al-Qaida en Afghanistan et au Soudan, en août 1998.

 

II.Les attentats du 11 septembre 2001.

 

1°) Une attaque qui fit 3000 morts.

 

Le 11 septembre 2001, 19 terroristes détournèrent 4 avions de ligne. 2 Boeing percutèrent les tours jumelles du World Trade Center, à New-York, un autre Boeing, le vol AA77, frappa le Pentagone, à Washington, et le dernier avion, n'atteignit jamais sa cible, puisqu'il s'écrasa en Pensylvannie.

2977 victimes périrent dans ces attentats (plus que lors de l'attaque japonaise contre Pearl Harbor, en décembre 1941) , et des milliers d'autres furent victimes

 

2°) Al-Qaida, responsable des attentats.

 

Si l'attentat ne fut pas revendiqué tout de suite, l'enquête du FBI révéla rapidement l'implication d'Al-Qaida et d'Oussama Ben-Laden dans ces attaques terroristes.

 

III.Les conséquences.

Elles sont intérieures et extérieures.

1°) La guerre contre le terrorisme à l'étranger.

 

A°) Invasion de l'Afghanistan (octobre 2001).

Oussama Ben Laden et Al-Qaida étant basés dans l'Afghanistan des talibans, les USA demandèrent au Mollah Omar, chef des talibans, de leur livrer Ben Laden, responsable des attentats du 11 septembre. Devant le refus d'Omar, les USA, avec leurs alliés occidentaux, envahirent l'Afghanistan, le 7 octobre 2001.

Oussama Ben Laden fut tué le 2 mai 2011, par un commando américain, dans la ville d'Abbotabad, au Pakistan.

 

B°) La guerre contre l'Irak (2003).

Depuis la Première Guerre du  Golfe, en 1990-1991, qui vit l'armée américaine chasser les forces irakiennes du Koweit, Saddam Hussein et les USA avaient un contentieux sérieux. Les attentats du 11 septembre permirent aux militaires américains d'accuser Saddam de posséder des armes de destruction massive et d'alimenter le terrorisme islamiste. En mars 2003, les USA et leurs alliés envahirent l'Irak.

 

2°) Le Patriot Act : la guerre contre le terrorisme sur le sol américain.

 

A°) Lutter contre le terrorisme.

 

Le 26 octobre 2001, suite aux attentats du 11 septembre, le Congrès des Etats-Unis d'Amérique vota le Patriot Act, une série de mesures destinée à lutter contre le terrorisme.

 

B°) Le Patriot Act, une loi liberticide ?

 

Certains ont critiqué cette loi considéré comme liberticide, car réduisant les libertés individuelles au profit de la répression policière.

 

 

 

Plan détaillé :

 

 

I.Les attentats du 11 septembre 2001.

 

 a°) L'attaque la plus meurtrière touchant les USA.

 

Le 11 septembre 2001, 19 terroristes détournèrent 4 avions de ligne. 2 Boeing percutèrent les tours jumelles du World Trade Center, à New-York, un autre Boeing, le vol AA77, frappa le Pentagone, à Washington, et le dernier avion, n'atteignit jamais sa cible, puisqu'il s'écrasa en Pensylvannie.

 Les deux tours qui culminaient à 415 mètres de hauteur, vont s'effondrer moins de deux heures après l'impact. Le choc terrible de l'avion contre le béton a fragilisé la structure et a détruit les protections ignifugées (=contre le feu). Le kérosène des avions a alimenté un gigantesque incendie qui a affaibli l'acier, qui n'a plus joué son rôle porteur. Lorsque les attaches d'un plancher de plusieurs dizaines de tonnes, à hauteur de l'impact, ont cédé, une réaction en chaîne s'est propagée,  un effet domino entraînant l'effondrement des buildings.

 

Les attentats du 11 septembre, ont fait 2977 victimes, sans parler des victimes collatérales, qui respirèrent les poussières dues à l'effondrement, chargées d'amiante, de métaux lourds et de particules de béton, qui ont endommagé les poumons des pompiers et policiers new-yorkais.

 

 

b°) L'enquête sur les attentats.

 

 Le FBI (Federal Bureau Investigation), allait très vite avancer dans son enquête. Les 19 terroristes ont été rapidement identifiés avec la liste des passagers des avions et les vidéos des caméras de surveillance des aéroports d'origine. Un bagage de Mohammed Atta fut retrouvé et d'importants indices révélèrent l'identité des terroristes. Si Oussama Ben Laden ne revendiqua pas, tout de suite l'attentat (il le fera en décembre 2001), le lien entre les 19 terroristes et l'organisation Al-Qaida fut rapidement prouvé par les relevés de compte bancaires des terroristes, qui reçurent beaucoup d'argent d'un certain Khalid Cheikh Mohammed, chef des opérations extérieures d'Al-Qaida et arrêté au Pakistan en 2003.

  c°) Les théories conspirationnistes.

 

 Certains mouvements américains d'extrême-droite ont remis en cause la version officielle. Dylan Avery, avec son film-documentaire Loose Change, en 2005, affirmant que les deux tours avaient été démolies par des "démolitions contrôlées", suite à un complot intérieur, connut un succès international, popularisant les thèses "conspirationnistes" avec ce document bien fait, mais pas très scientifique ! Il a reconnu depuis ne plus croire à la théorie de la démolition contrôlée, mais s'est fait beaucoup d'argent en vendant à plusieurs millions d'exemplaires le DVD de "Loose Change".

 

En France, Thierry Meyssan, président du réseau Voltaire, écrivit un livre, L'Effroyable Imposture, qui eut un succès international et qui affirmait qu'aucun avion ne s'était écrasé sur le Pentagone, alors que 150 témoins oculaires avaient bien vu un Boeing percuter le QG de l'armée américaine et que les passagers du vol AA77 ont bien été retrouvés dans les décombres du bâtiment.

 

Plusieurs scientifiques se sont élevés contre ses thèses conspirationnistes, qui ne reposent sur rien et qui font la part belle aux rumeurs et aux explications parfois délirantes, notamment Jérôme Quirant, en France, avec son site Bastison.

 

 II. Les conséquences des attentats du 11 septembre 2001.

 

 a°) Les conséquences intérieures : le vote du Patriot Act.

 

 Les attentats du 11 septembre 2001 ont provoqué une immense émotion, aux USA, et  ont décidé le Président George W.Bush à prendre de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme.

 

Le Patriot Act, voté par le Congrès, le 26 octobre 2001, établit deux nouveaux statuts, celui de "combattant illégal" et de "combattant ennemi", permettant au gouvernement américain de détenir sans limite et sans inculpation toute personne soupçonnée de projet terroriste.

 

Certains citoyens américains se sont élevés contre ces mesures "liberticides", que ne pouvaient justifier la lutte contre le terrorisme. C'est toute la problématique des pays démocratiques, qui sanctifient les libertés individuelles, libertés exploitées par les terroristes pour commettre leurs forfaits !

 

 b°) Les conséquences extérieures.
 
# La guerre contre l'Afghanistan: à la recherche d'Oussama Ben Laden.
 
 Oussama Ben Laden en 1997.

 

 

(Source: wikipedia)

 

La responsabilité d'Oussama Ben Laden, dans les attentats du 11 septembre , fut rapidement prouvée, par l'enquête du FBI, et, dès le 18 septembre 2001, le Conseil de Sécurité des Nations Unies demanda aux talibans d'appliquer la résolution n° 1333, qui demandait l'extradition d' Oussama Ben Laden vers les USA. Le Mollah Omar, chef des talibans refusa de livrer le chef d'Al-Qaida, demandant des preuves de son implication dans les attentats.

Dès ce refus, les américains et leurs alliés préparèrent l'attaque contre l'Afghanistan, sanctuaire du mouvement terroriste Al-Qaida. La Russie se mit à soutenir activement l'Alliance du Nord, coalition de résistants afghans contre le régime de terreur des talibans, anciennement dirigée par le célèbre commandant Massoud, assassiné par deux tueurs d'Al-Qaida, le 9 septembre 2001, deux jours avant les attentats contre les tours jumelles.

 

Le 7 octobre 2001, les forces américaines et leurs alliés, envahissaient l'Afghanistan, pour détruire les réseaux terroristes et capturer Ben Laden qui ne fut tué que 10 ans plus tard, en 2011 !

 

Les américains emprisonnèrent les "arabes afghans" capturés, sur la base militaire américaine de Guantanamo, à Cuba, qui bénéficiait d'un statut d'extra-territorialité et qui n'était pas tenue de respecter le droit en vigueur aux USA. Ce qui permettait aux américains de détenir à volonté un suspect et de pratiquer la torture.
 
# La guerre contre l'Irak (2003).
 
On peut considérer que la guerre contre l'Irak de Saddam Hussein, en 2003, fut une conséquence collatérale des attentats du 11 septembre.

Répondez à ce QUIZZ pour tester vos connaissances.

 

 



12/07/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres